Le handicap mental
Définition

Please follow & like us :)

Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Définition

Il est important de bien comprendre les deux notions de handicap mental et déficience intellectuelle.

Le handicap mental est la conséquence sociale d’une déficience intellectuelle, ou plus simplement les difficultés sociales et sociétales que rencontre la personne concernée.
Le handicap mental correspond principalement à des problèmes d’insertion, de conceptualisation, de communication, de mémoire, de décision, etc., qui vous nécessiter une prise en charge et un accompagnement spécifique pour lui permettre de trouver sa place citoyenne.

Aujourd’hui, la France compte 3,5 millions de personnes handicapées.
Parmi elles, 2 millions sont porteuses d’un handicap sévère. 650 000 à 700 000 d’entre elles se trouvent en situation de handicap mental, ce qui représente environ 20 % des personnes handicapées.
Chaque année, entre 6 000 et 8 500 enfants naissent avec un handicap mental.
(Données UNAPEI)

Une personne en situation de handicap mental est une personne singulière avec les mêmes droits, devoirs et attentes que tout autre, mais avec un besoin de soutien et d’accompagnement spécifique et évolutif selon ses aptitudes et souhaits. Pour cela, elle bénéficie d’un droit supplémentaire, lié à sa situation de handicap : le droit à compensation (loi du 11 février 2005).

C’est dans ce contexte que l’Adapei53 place son action, donner les moyens à toute personne accueillie de trouver sa place dans la société selon ses envies, prioriser son épanouissement et la guider vers l’autonomie.